Notre histoire d’amour.

Le véritable Amour ne meurt jamais !

Alex et moi-même nous nous sommes rencontrées sur un forum RPG (connaissez vous le RPG ? = Role play game, c’est des forums de jeux sous forme d’écriture, nous avons un personnage et nous faisons des écrits, des romans en lien avec nos personnages, c’est assez compliqué à expliquer… ahah) Nos personnages avaient un lien important. Alex jouait Ana et je jouais Sian. Sian et Ana avait une relation assez intense, une sorte de liaison amoureuse. Un jour Alex m’écrit un « message privé » en m’annonçant avoir trouvé du boulot et qu’elle ne pourrait plus être aussi présente sur le forum, voir plus du tout, elle me demandait alors si je voulais son numéro de téléphone, je lui ai dit non instinctivement. Je savais pertinemment que SI je prenais son numéro de téléphone je ne pourrais plus me défaire d’elle, car j’étais déjà accro à ses mots ! Au bout de quelques jours sans nouvelles je retourne sur ce fameux forum et à mon tour je lui écris un « message privé » lui indiquant qu’elle me manquait déjà et que je changeais d’avis à propos du numéro de téléphone… Les jours et les mois passent et nos SMS sont constants, nous parlons tous les jours, à raison d’une centaine de messages. A l’époque j’étais en couple avec une fille depuis 6 ans, j’avais mon appartement avec elle et des projets dont je ne savais plus si j’en avais envie. Alex elle vivait encore chez ses parents et était en couple depuis 3 ans avec un gars… Au début on parlait de nos vies en pensant devenir « amies » même si je savais pertinemment que je ne voulais pas devenir amie avec elle… dès qu’elle me parlait de lui mon cœur se serrait encore un peu plus fort. J’avais l’impression qu’elle était entrain de me torturer. Puis nos messages ont très vite dépassés la fiction pour laisser place à une idylle entre nous. Nous nous sommes rencontrées à Paris deux mois plus tard. C’était en Avril. Sur le parking d’un centre commercial. Nous devions aller au restaurant et regarder un film, mais rien de tout ça ne s’est passé. Nous sommes restées dans la voiture d’Alex pendant 4 heures, main dans la main sans rien se dire, ou presque. Nous nous sommes revues deux jours plus tard toujours dans sa voiture et cette fois là, elle m’a dit que tout était fini, qu’on ne pouvait pas continuer comme ça… Je suis sortie de la voiture sans un mot et je suis partie. Nous nous sommes quittées comme ça, c’était horrible. Je suis rentrée en Bretagne le cœur brisé et les yeux embués de larmes. Il s’est passé une semaine avant qu’elle ne m’écrive à nouveau. J’avais trouvé la semaine tellement longue sachant que ça faisait plus de trois mois qu’on s’écrivait tous les jours, tout au long de la journée, mais je n’étais pas au bout de mes peines… Le mois de Mai fut le plus difficile, de mauvaises fréquentations entouraient Alex et ses distances se sont multipliées. Elle ne m’avait pas écrit de tout le mois. Début juin, le week-end qui précédait la gay pride, je recevais un message de celle qui avait brisé mon cœur un mois plus tôt. Elle disait ne pas réussir à m’oublier que c’était plus fort qu’elle. Je suis retournée à Paris en Juillet pour la revoir. Nous avons passé notre première nuit ensemble. C’était vraiment très étrange. Nous sommes restées toute la nuit dans les bras l’une de l’autre sans que rien ne se passe. Le lendemain matin, ce 4 juillet 2015 je l’ai embrassé. Premier baiser. Après ça elle est partie. Sans un mot. Avec Alex nous parlions peu. Tout se passait à travers les yeux et les gestes, nous n’avions pas besoin de plus, tout était trop intense. Avant de rentrer chez moi, nous nous sommes revues. Le jeudi 9 juillet. Je ne savais pas ce qu’elle pensait ni même si elle avait aimé que je l’embrasse. Puis nous avons recommencé. Notre histoire commençait à devenir réelle. On ne pouvait plus revenir en arrière. Quand je suis rentrée Alex ne savait plus où elle en était, car en plus de chambouler nos vies, cela lui chamboulait aussi son mode de vie ! Elle qui ne connaissait pas ce genre d’amour. Il lui fallait du temps pour s’accepter elle-même et je le savais. Au mois d’Aout nous nous sommes vues une seule journée, trois heures précisément. Alex avait fait la route aller-retour depuis Paris pour seulement quelques heures passées ensemble. Quelques heures inoubliables ! En Octobre nous avons passé notre deuxième nuit ensemble après plus de huit mois de relation « ambiguë » nos corps se sont découvert pour la première fois et cette nuit là lui avait ouvert les yeux. Quand je rentrée le lendemain j’ai pris les choses en mains. J’ai changé de vie, d’appartement… Je ne pouvais pas rester dans ce schéma qui ne me ressemblait plus et dans une situation qui me détruisait plus qu’autre chose. Je lui ai demandé de choisir. C’était lui ou moi. Soit elle le quittait. Soit c’était fini. Nous avons officialisé notre histoire en Novembre 2015 et depuis nous vivons notre histoire pleinement ! L’année 2015 fut une remise en questions constante et très difficile pour nous deux. Aujourd’hui nous ne pouvons plus passer une journée loin l’une de l’autre. Tous ces combats ont étés finalement bénéfiques, nous en ressortons plus fortes aujourd’hui ! Indestructibles ! Ne doutez pas. Lancez vous. Croyez en vos rêves et en vous. Nos histoires sont les plus belles. Et battez vous pour celle (ou celui) que vous aimez !

See you soon.

3 réflexions sur « Notre histoire d’amour. »

  1. C’est une histoire fascinante, j’ai adoré ..
    Je ai quelques questions ..
    .
    Pendant cette  »relation ambiguë  ».. Alex était avec son petit ami.. Étiez-vous toujours avec votre ex petite amie? ..
    ( Apparemment, ce n’est pas quelque chose qui a cassé et est né du jour au lendemain, mais c’était un processus, quelque chose qui se diluait, se dissolvait petit à petit, en mode graduel )
    .
    Est une simple curiosité ..
    J’ai écrit ce texte en utilisant le traducteur Google,
    J’espère avoir bien fait .
    .
    Salutations !, Et merci pour cette histoire intéressante

    J'aime

    1. Oui quand on s’est rencontrées avec Alex nous étions toutes les deux en couple et dans nos relations, la transition était très compliquée.

      Merci encore pour ton commentaire et translate a fait du bon travail ! ahah !

      Belle soirée,
      Céline.

      J'aime

  2. c’est tellement beau, c’est cliché mais sur beaucoup de point c’est l’histoire que je rêverai de vivre. On dirait presque une histoire tirée d’un roman! je vous souhaite beaucoup de bonheur avec le mariage et je suis sur que si vous avez des enfants ils auront beaucoup de chance de vous avoir pour mamans toutes les deux!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s